Cette expression désigne le départ de personnes à haut niveau de qualification. Elle est apparu en 1960 au Royaume-uni, suite au départ de plusieurs scientifiques britanniques vers les États-unis. 

Ce départ est un problème pour les pays de départ car il s'agit d'une perte importante. En effet, dans les pays où l'éducation est gratuite, comme en France, les diplômés partent et vont faire profiter d'autres pays de leur compétences. C'est donc une perte financière importante pour le pays de départ ainsi qu'une perte de savoirs et savoir-faire dont les pays "victimes" voudraient se passer. Le même problème s'applique aux pays ayant une éducation payante, bien que l'aspect financier soit moins important. 

Ce phénomène est marqué dans de nombreux pays. En Europe, il s'agit surtout de l'Allemagne, du Royaume-Unis ou des Pays-bas.

 

Résultat de recherche d'images pour "fuite cerveaux carte"

 

 

source: https://www.journaldunet.com/economie/magazine/graphiques-economiques/fuite-des-cerveaux.shtml

 

 

 

 

 

 

 

 Cependant, Il est aussi très marqué en Afrique, où 20 à 30% des diplomés quittent leurs pays. C'est particulièrement dérangeant car cela ralentit l'essor de ces pays, qui ont vraiment besoin de travailleurs qualifiés.

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fuite des cerveaux"source : https://medium.com/@tristan.deluzarches/la-fuite-des-cerveaux-est-elle-une-trahison-pour-son-pays-609eb028abfd

 

Comme le montre cette caricature, peu est cependant fait pour tenter d'arrêter le phénomène, ce qui est fait étant dérisoire.